Historique

La vocation originelle du Festival du film de chercheur était de créer un temps et un espace pour montrer, partager et valoriser les images réalisées par les chercheurs au quotidien de leurs travaux, dans leurs laboratoires et sur leurs différents terrains d’investigation. Le temps et l’espace ainsi créés contribuent d’une part, à des échanges riches et denses sur le plan scientifique entre les chercheurs producteurs d’images, et d’autre part à des rencontres avec les publics demandeurs de la culture véhiculée par ces images qu’il s’agisse des médias, du monde socio-économique ou encore du grand public. Dans l’esprit de pionniers tels qu’Etienne Jules Marey, il s’agissait en effet d’affirmer les différents statuts de ces images : tantôt film de publication grâce aux techniques toujours plus avancées permettant à la caméra de devenir outil d’investigation permettant par exemple d’observer et de comprendre l’infiniment lent ou l’infiniment rapide, l’infiniment petit ou l’infiniment grand ; tantôt film d’enseignement de la recherche ; parfois film permettant d’illustrer le transfert de la connaissance vers le monde socio-économique ou parfois encore film permettant de partager les savoirs avec tous les publics. « Donner à voir des images qui pour la plupart seraient restées confidentielles » a fait la spécificité du Festival du film de chercheur. Dès sa conception le festival s’est inscrit dans une démarche associant des partenaires : Ministères, autres EPST, Universités, Collectivités, Institutions, Entreprises, Associations culturelles.

insérer ici le code piwik