entrée gratuite

Résumé Trou de mémoire

Ce film raconte une page d’Histoire oubliée, un « trou de mémoire » collectif. Qui se souvient qu’en 1942, un habitant de Moselle sur sept est un homme ou une femme d’origine russe, polonaise ou ukrainienne ? Prisonniers de guerre ou familles raflées par l’occupant nazi lors de l’opération Barbarossa, cette main d’œuvre venue de l’Est doit soutenir l’effort de guerre allemand en Moselle annexée. La Moselle compte environ 250 camps. Aujourd’hui, les plus jeunes témoins directs ont 75 ans. Ce film souhaite recueillir leur parole et enquêter sur ces années noires en retrouvant les témoins du drame, les familles de victimes russes ou ukrainiennes qui recherchent un disparu et font parfois le voyage en Moselle. En filmant les traces des camps, en donnant la parole aux témoins, en accompagnant les familles, ce film comble ce trou de mémoire et redonne un visage aux 20 000 victimes estimées.

insérer ici le code piwik