VODAVOS, porteur d’eau en Sibérie

Film 

Chercheur/auteur(s) : Roman TEISSERENC , NIKITA TANANAEV , Arnaud Mansat
Réalisateur(s) : Arnaud Mansat
Producteur(s) : Philippe Brion
2014 / FRANCE / 32 minutes

Résumé

Les changements globaux et particulièrement le changement climatique s’expriment de manière hétérogène à la surface de la planète. Les hautes latitudes sont particulièrement sensibles à ces modifications. Le réchauffement y est particulièrement important et la virginité des grandes zones boréales rendent ces écosystèmes frontières fragiles face à l’accroissement de la pression anthropique (foresterie, contamination, changement d’utilisation du territoire,…).
Longtemps délaissé, pour des raisons de stratégies scientifiques mais également géopolitiques, l’espace Sibérien est considéré de manière prospective comme un « hot white wide spot » pour les études environnementales.
Roman Teisserenc, enseignant chercheur en Biogéochimie de l’environnement s’est spécialisé dans l’étude du cycle du carbone organique et des contaminants dans les régions boréales et arctiques. Au sein du laboratoire d’écologie fonctionnelle et environnement, unité mixte CNRS, université Paul Sabatier et Institut National Polytechnique de Toulouse, il s’intéresse particulièrement à la dynamique de la matière organique et des contaminants dans les grands fleuves sibériens soumis au pergélisol.
Depuis 2012, il est responsable du projet TOMCAR-Permafrost, FP7-Marie Curie-RG, fruit d’une collaboration d’équipes pluridisciplinaires internationales (Russie, Canada, Etats-Unis, France) sur l’étude de ces problématiques.
Pour le besoin de ces recherches, il a mobilisé une importante logistique pour mettre en place un véritable laboratoire de terrain permettant le prétraitement et le conditionnement in situ des échantillons.

insérer ici le code piwik