Programme

MERCREDI 8 JUIN 2011 - 20:30

Caméo Saint-Sébastien, 6 rue Léopold Lallement, Nancy

Projection du film "Prêt à jeter" de Cosima Dannoritzer
(France, 2010, 75 minutes, ARTE France)

suivie d’un débat avec Joan Ubeda, producteur et Mauricio Camargo, chercheur à l’ERPI (Equipe de Recherche sur les Processus Innovatifs).

Ouvert à tous, entrée gratuite

Résumé : Un produit usé= un produit vendu ! Tourné aux quatre coins du monde, ce film enquête sur l’obsolescence programmée, concept vieux comme l’industrie mais toujours vivace. Une démonstration aussi implacable qu’éclairante.

Dans les pays occidentaux, on peste contre des produits bas de gamme (...)

Dans les pays occidentaux, on peste contre des produits bas de gamme qu’il faut remplacer sans arrêt. Tandis qu’au Ghana, on s’exaspère de ces déchets informatiques qui arrivent par conteneurs. Ce modèle de croissance aberrant qui pousse à produire et à jeter toujours plus ne date pas d’hier. Dès les années 1920, un concept redoutable a été mis au point : l’obsolescence programmée. "Un produit qui ne s’use pas est une tragédie pour les affaires", lisait-on en 1928 dans une revue spécialisée. Peu à peu, on contraint les ingénieurs à créer des produits qui s’usent plus vite pour accroître la demande des consommateurs.

JEUDI 9 JUIN 2011 - 10:00

au CRDP 95, rue de Metz à Nancy

Projection des cinq films lauréats du "Concours des chercheurs en herbe", en présence des cinq classes sélectionnées et d’un jury composé de personnalités de l’Education et de la Cultures Scientifique de niveau national.

Ouvert à tous, entrée gratuite

Pour l’édition 2011, ce sont 35 classes qui se sont inscrites soit plus de 800 élèves impliqués. La plupart des participants sont lorrains (19 classes de Moselle et 9 classes de Meurthe-et-Moselle, 1 classe de Meuse et 1 classe des Vosges), mais le projet s’étend à l’hexagone avec une classe du département de la Haute Marne, à l’Europe avec un collège Tchèque, et traverse la Méditerranée avec trois classes d’Algérie.

Ombre et lumière, Un composteur écologique, Fabriquer une maquette pour comprendre la construction du centre Pompidou de Metz, … voilà qui donne une idée des projets sur lesquels travaillent actuellement les élèves et leur enseignants.

Le film vidéo doit retracer le cheminement d’une démarche expérimentale (suite)

Le film vidéo doit retracer le cheminement d’une démarche expérimentale. Dans un 1er temps les élèves et l’enseignant observent un phénomène du monde réel et proche au sujet duquel ils formulent des interrogations. Puis, ils émettent des hypothèses ; ils expérimentent, observent et interprètent les résultats.
Et enfin ils partagent leurs idées, confrontent leurs points de vue et formulent leurs conclusions.
Les élèves doivent prendre une part active à l’écriture et à la réalisation du film : l’écriture du film, son évolution en fonction des hypothèses vérifiées ou non, le tournage, le montage…

Le jury des chercheurs en herbe, composé de membre se réunira le mardi 24 mai pour déterminer, parmi les six classes sélectionnées par catégorie, le lauréat du concours.
Les différentes catégories sont les suivantes :
- 1er cycle Classe de Petite Section à Grande Section (Maternelle)
- 2ème cycle Classe de CP à CE1
- 3ème cycle Classe de CE2 à CM2
- Collège Classe de la 6ème à la 3ème
- ASH Classe d’Adaptation et Scolarisation des Handicapés
- Ecole étrangères
Le lauréat sera récompensé le 9 juin 2011.

VENDREDI 10 JUIN 2011 - 21:00

Auditorium de la Pépinière, Nancy

Projection du film "La forêt enchantée" de Bernard Guenini & Mathias Schmitt
(France, 2009, 52 minutes, Gédéon Productions)

suivie d’un débat en présence de Bernard Guenini, réalisateur, Frédéric Durand, Journaliste à la Montagne, Société d’Histoire Naturelle Alcide-d’Orbigny (SHNAO), Clermont-Ferrand Naturaliste, entomologiste spécialiste des pompiles et de Laurent Péru, Conservateur du Jardin Botanique de Nancy

Ouvert à tous, entrée gratuite

Nouveauté 2011  : Créer un événement festif, estival et proche du public telle a été le souhait des organisateurs du festival en proposant cette soirée en extérieur dans un parc de la ville. De plus, ils ont souhaité faire un clin d’oeil au film en le diffusant dans un lieu arboré (la forêt dans la forêt).

Ils sont norvégiens, australiens, mexicains ou auvergnats. Ils ont connu les jungles du Brésil, le bush d’Australie, les canopées du Gabon (suite)

Ils sont norvégiens, australiens, mexicains ou auvergnats. Ils ont connu les jungles du Brésil, le bush d’Australie, les canopées du Gabon. Aujourd’hui, pour la première fois ils viennent en France, au coin du bois. Après tant de pèlerinages autour de la planète, les scientifiques ont fait leur examen de conscience : que savons-nous vraiment du monde vivant qui nous entoure au quotidien ? Rien ou si peu. La mission de ces chevaliers de la biodiversité : révéler tout ce qu’une forêt banale en apparence recèle de magique, collecter tout ce qui vit, comprendre comment marche le grand mécano du vivant. Jamais une telle expédition n’avait été menée dans une forêt européenne. Au coeur de l’Auvergne, les bois de la Comté vont livrer des secrets jusque-là enfouis dans les brumes. D’un château moyenâgeux, fief légendaire de la Reine Margot, va partir une croisade
pour la connaissance…Des racines jusqu’au ciel, la science va donner un coup de projecteur sur un univers que nous avons oublié de voir, celui de la biodiversité ordinaire.

- Trophée d’or, Festival du film scientifique, Ile de la Réunion, avril 2010
- Prix du Jury, Ecrans de l’aventure de Dijon, octobre 2009
- Ancre de bronze, Festival du Film d’exploration de Toulon, octobre 2009

 
insérer ici le code piwik